Les cookies du péyi 🍪🌴 Les partenaires sélectionnés et nous-mêmes utilisons des cookies ou des technologies similaires comme décrits dans la politique relative aux cookies.

Tu peux consentir à l'utilisation de ces technologies en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Consulte notre Politique en matière de cookies.

Inscris-toi à notre newsletter !

Ne rate pas les meilleures idées d’aventures, les infos pratiques pour un séjour inoubliable et de nombreuses surprises. Promis, pas de spam !

Pas maintenant

La commune de Basse-Pointe se situe au Nord de la Martinique entre Le Lorrain, Ajoupa-bouillon et Macouba. Elle est dominée par la Montagne Pelée et s’étend en pente vers l’Océan Atlantique. Riche en histoire, la ville de Basse-Pointe est aussi une terre d’accueil des nombreux immigrants indiens des années 1850. Les premiers colons y cultivèrent du tabac et du cacao. Elle est à l’origine du bourg dont la première mention date de 1685.

Soyez prêts à découvrir les mille facettes de la terre de naissance de l’incomparable homme de culture, Aimé Césaire qui est une fierté de tous les Martiniquais.

La commune Basse-Pointe représente un grand grenier agricole de la Martinique grâce à son climat et la fertilité de son sol. On y trouve aussi les cultures traditionnelles destinées à l’exportation, comme la banane, canne à sucre et ananas.

Les monuments

Les monuments historiques en Basse-Pointe sont d’une splendeur et richesse inégalée. Nous pouvons vous citer quelques exemples comme l’habitation Pécoul qui s’étend sur 140 hectares dont 120 hectares de terres agricoles entièrement situées entre l’océan Atlantique jusqu’à la montagne Pelée. Le monument datant de 300 ans compte une maison principale, des équipements industriels et des aménagements paysagers. Il doit son nom à la famille Pécoul propriétaire du monument depuis 1801. L’habitation Pécoul est témoin du changement industriel, social et architectural qu’a connu la Martinique au début du XVIIIe siècle.

Un autre monument historique qui fait la fierté de la commune de Basse-Pointe est la cloche du loup. Ce monument datant du XVII siècle se caractérise par une forme gothique. Il a été retrouvé en plein milieu du fond maritime, les experts estiment qu’il a passé 300 ans sous l’eau. La cloche comporte une croix soigneusement mise sur son piédestal et décorée de motifs d’entrelacs.

La commune de Basse-Pointe comporte d’autres monuments comme le pont de Gradis, l’habitation Leyritz ou encore les sculptures Biface et Borne 01. La richesse architecturale et historique de la région fait d’elle l’une des places incontournables à visiter en Martinique. Cette charmante commune vous séduira sans aucun doute, vous en garderez des souvenirs ineffaçables.

La ville de Basse-Pointe en 5 questions

Combien d’habitants il y a-t-il à Basse-Pointe ?

3026 habitants

Superficie et densité de la commune

Superficie : 108 km2
Densité : 28 km2

Que faire et que voir à Basse-Pointe

Découvrir le sentier Nature et Découverte de Chalvet;
Visiter les Habitation Chalvet et Pécoul (classée au titre des Monuments historiques 9);
Pénétrer dans l’église catholique de Basse-Pointe (dont l’autel est classé parmi les Monuments historiques 10);

Informations sur la Mairie

22 rue Docteur-Morestin, A.K.R. – 97218
Téléphone : +596 78 50 44

Meilleurs restaurants de la commune

Le Petit Palais Chez Valence – 8 Ruelle Saint Jean
Le Relais de la Falaise – Route d’Ajoupa Bouillon
Restaurant de la Cascade – Gorges de la Falaise

Autres villes en Martinique