Les cookies du péyi 🍪🌴 Les partenaires sélectionnés et nous-mêmes utilisons des cookies ou des technologies similaires comme décrits dans la politique relative aux cookies.

Tu peux consentir à l'utilisation de ces technologies en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Consulte notre Politique en matière de cookies.

Inscris-toi à notre newsletter !

Ne rate pas les meilleures idées d’aventures, les infos pratiques pour un séjour inoubliable et de nombreuses surprises. Promis, pas de spam !

Pas maintenant

Les jardins botaniques de la Martinique

L'île aux fleurs : c’est le surnom que l’on donne, à juste titre, à la Martinique. Si elle est réputée pour ses belles plages bordées de cocotiers, elle dévoile aussi une nature abondante et généreuse. Entre forêt tropicale, mangrove et savane, vous pouvez explorer des paysages variés lors de votre séjour en Martinique. De toutes les îles des Caraïbes, c’est celle qui réunit le plus grand nombre d’espèces végétales. On en compte plus de 3000 sur l’ensemble du territoire. 

Alors, pour découvrir la Martinique et sa flore exceptionnelle, rien ne vaut la visite d’un de ses jardins. Ils offrent, en un seul lieu, un condensé de toute la biodiversité martiniquaise. Ils vous invitent à un voyage coloré, parfumé et parfois même savoureux. Les jardins occupent une place à part dans la culture créole. Ils servent à décorer, nourrir et guérir. Ils sont un témoignage de la riche histoire de ce territoire d’outre-mer. Une visite d’un de ses remarquables jardins est donc incontournable pour apprécier toute la beauté de cette île enchanteresse. 

Jardins de Martinique : écrins d’une biodiversité exceptionnelle

 
La Martinique est une terre de contrastes. Sur cette île d’origine volcanique, les paysages sont multiples. Dans le nord, vous évoluez au cœur de forêts tropicales humides où la nature prolifère grâce aux pluies abondantes. Dans le sud, plus sec, la végétation est plus rare, mais les biotopes tout aussi uniques. Vous aurez, par exemple, l'occasion d’y découvrir le surprenant écosystème des mangroves. Quels que soient les lieux où vous mène votre voyage en Martinique, chaque spectacle qu'offre la végétation locale est magique.
 
 Pour mieux la comprendre, la visite d’un jardin botanique est un incontournable de vos vacances à Madinina. En déambulant sur les sentiers aménagés, vous pouvez admirer une grande variété d’arbres, de lianes et de fleurs. Si les espèces endémiques sont mises en avant, vous découvrez aussi nombre de plantes indigènes et exotiques. Les acajous, les fromagers ou les acomats boucans déploient leurs branches gigantesques pour que vous profitiez d’une ombre salvatrice. Les fleurs majestueuses des hibiscus, des balisiers ou des alpinias s’offrent à la contemplation. Leur camaïeu de rouge habille d’une note colorée ces écrins de verdure luxuriants. Les arbres fruitiers, comme les manguiers, apportent la touche d’exotisme supplémentaire à votre promenade. En flânant dans un jardin tropical martiniquais, vous ne pourrez que vous laisser imprégner de cette atmosphère unique.
 

Le jardin, une tradition martiniquaise

 
En Martinique, le jardin est un art. Depuis l'époque où les amérindiens peuplaient ces terres, il a évolué au gré des influences européennes et africaines. C’est ce savoir-faire ancestral que les Martiniquais font encore perdurer aujourd’hui. Dans le jardin créole traditionnel, les plantes foisonnent dans un apparent désordre. Pourtant, toutes s'épanouissent harmonieusement, dans la pure tradition permacole. Sous ses airs sauvages, le jardin créole se révèle particulièrement astucieux, puisqu'il décore, nourrit et soigne.

Les plantes ornementales, vivrières et médicinales s'y côtoient pour subvenir aux besoins de la famille. On y cultive, par exemple, le manioc, l’igname ou des haricots pour concocter de délicieux mets généreux. On y trouve aussi les indispensables de la pharmacopée traditionnelle, tels que la célèbre "zeb mal tête" aux multiples propriétés. Caramboles, pommes-lianes et cerises de Cayenne contribuent à mettre vos sens en éveil. Les arbres fruitiers font de ce paradis végétal un ravissement pour les yeux autant que pour les papilles. Les jardins martiniquais sauront ainsi vous séduire grâce à leur multitude de couleurs, de saveurs et de parfums.
 

Découvrir la Martinique et ses jardins incontournables

 
Les jardins de la Martinique sont une invitation à la découverte. Au gré des allées, propices à la flânerie, la végétation luxuriante de l’île aux fleurs se révèle à vous. En à peine quelques heures de balade agréable, vous pouvez admirer la riche biodiversité martiniquaise. Les jardins jouent d’ailleurs un rôle essentiel dans sa préservation. Ils œuvrent à sensibiliser les visiteurs à la protection, nécessaire, des écosystèmes uniques et fragiles des Antilles. Ces jardins paradisiaques sont aussi des témoins de l’histoire de l’île. Demeures créoles réhabilitées ou ruines d’un passé industriel, chacun à sa manière partage un pan de l’histoire martiniquaise. Le jardin offre ainsi une parenthèse culturelle pour s’imprégner de la vie antan lontan. Pour rendre votre voyage en Martinique mémorable, voici, pour les amoureux de la nature, quelques adresses incontournables.
 

Jardin de Balata

 
Parmi les innombrables parcs botaniques de Martinique, le jardin de Balata est probablement le plus connu. Situé à dix kilomètres au nord de Fort-de-France, il est l’œuvre du paysagiste Jean-Philippe Thoze. Dans les années 1990, ce passionné réhabilite la propriété familiale, laissée à l’abandon pendant dix ans. Les trois hectares de terrain rassemblent désormais plus de 3000 espèces de plantes tropicales, endémiques et importées. Autour de l’ancienne habitation, se dressent les différents tableaux imaginés par leur créateur. Ils condensent toute la beauté de la nature martiniquaise. Vous déambulez ainsi, entre autres, parmi les palmiers, roses de porcelaine, broméliacées, oiseaux de paradis et bambous géants. Des ponts suspendus vous invitent à vous approcher de la canopée pour découvrir le parc avec un peu de hauteur. C’est une belle balade à réaliser en famille.
 

Jardin de Bonneville

 
Le jardin de Bonneville mélange couleurs, saveurs et parfums pour vous faire découvrir toute la générosité de la Martinique. Cette propriété privée arboricole rassemble une multitude d’arbres fruitiers, de palmiers et de plantes ornementales, indissociables des jardins martiniquais. Vous pourrez ainsi découvrir le goût acidulé du kumquat, l’odeur puissante du combawa ou la couleur jaune vif du cédrat. Grâce aux visites guidées, le jardin de Bonneville mérite le détour si vous aimez le partage et l’authenticité. Les propriétaires vous transmettront avec enthousiasme leur passion pour la botanique, leur territoire et les traditions créoles.
 

Jardin de l’Habitation Clément

 
Le jardin de l’Habitation Clément est un lieu unique qui met en lumière la richesse du patrimoine martiniquais. Les plantations de cannes à sucre recouvraient autrefois ses seize hectares de terres. À partir de 1917, l’habitation accueille même sa propre distillerie, fondée par le propriétaire de l’époque, Homère Clément. En 1986, ses héritiers vendent le domaine familial au groupe GBH, qui décide de le réhabiliter. L’habitation devient ainsi un jardin botanique, un musée sur le rhum et une fondation pour l’art contemporain caribéen. La visite du jardin mérite à elle seule plusieurs heures de promenade. Plus de trente variétés de palmiers cohabitent sur la propriété, aux côtés des incontournables tamariniers et de flamboyants. La flore antillaise y est particulièrement à l’honneur. Dans ce jardin majestueux et paisible, la collection d’arbres et de plantes rares satisfera les botanistes les plus aguerris.
 

Jardin de l’habitation Anse Latouche

 
Au pied des pitons du Carbet, l’habitation l’Anse Latouche est l’une des plus anciennes de la Martinique. Cacao, tabac, manioc ont été cultivés sur ces terres. Au XIXᵉ siècle, la propriété accueille même sa propre distillerie. La prospérité perdure jusqu’en 1902. Cette année-là, la montagne Pelée entre en éruption. La nuée ardente du volcan détruit en quelques minutes la ville de Saint-Pierre et, avec elle, l’habitation l’Anse Latouche. Celle-ci est abandonnée pendant un siècle jusqu’à ce que l’horticulteur et paysagiste Jean-Philippe Thoze ne la fasse renaître. Autour des ruines, il met en scène les plantes endémiques de la Martinique pour créer le jardin botanique du Carbet. Au cœur d’une végétation prolifique, vous admirez, dans ce parc grandiose, les nombreuses espèces qui peuplent ses allées. Parmi les anthuriums, les orchidées, les héliconias multicolores ou les fougères arborescentes, la promenade est synonyme de dépaysement.
 
Quel que soit le jardin que vous choisirez de visiter, vous ne pourrez que vous laisser séduire par la beauté de la flore martiniquaise. Les jardins font ainsi partie des innombrables richesses de la Martinique. C’est un patrimoine que les habitants auront à cœur de vous faire découvrir lors de vos prochaines vacances.
 

Chat
Contacte-nous (Whatsapp, Messenger) Chat instantanné, disponible 24h/7
Shape Created with Sketch.