Les cookies du péyi 🍪🌴 Les partenaires sélectionnés et nous-mêmes utilisons des cookies ou des technologies similaires comme décrits dans la politique relative aux cookies.

Tu peux consentir à l'utilisation de ces technologies en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Consulte notre Politique en matière de cookies.

Inscris-toi à notre newsletter !

Ne rate pas les meilleures idées d’aventures, les infos pratiques pour un séjour inoubliable et de nombreuses surprises. Promis, pas de spam !

Pas maintenant

Que faire en Martinique quand il pleut ?

10 mins de lecture

Un ciel grisonnant ce matin, une météo qui fait des siennes, pas de panique, l’équipe Tourcrib vous a concocté un top 10 d’activités à faire en Martinique en cas de mauvais temps ! Heureusement il n’y a pas que les plages de sable fin !
Que faire en Martinique quand il pleut ? Si vous cherchez une expérience authentique, une immersion complète dans la culture créole, des rencontres atypiques avec les locaux, que vous soyez déjà sur l’île aux fleurs ou que vous prévoyez vous y rendre prochainement, sortez vos crayons et prenez des notes !

Quand il pleut, quoi de mieux qu’un atelier cuisine de recettes créoles

On ne vous apprend rien, la Martinique regorge de ressources naturelles. Avec sa chaleur annuelle et une situation géographique idéale, l’île aux fleurs est connue pour sa cuisine variée et riche.

Accras de morue, boudins, colombo de poulet, galettes sèches antillaises, gâteaux coco, autant de mets locaux qui vous feront tomber par terre ! Influencée par plusieurs cultures, la gastronomie martiniquaise puise ses racines dans un somptueux mélange de saveurs dont les habitants se feront plaisir à partager.

Découvrez entre autres avec Tatie Maryse comment marier les goûts et fusionner les savoirs qui font de la gastronomie créole ce qu’elle est aujourd’hui. Allez suivre dès maintenant la page Instagram de cette passionnée de cuisine qui a de quoi vous faire saliver avant l’heure.

Atelier d’artisanat et de confection

Vous aimez la poterie, la belle vaisselle, vous avez un faible pour les vêtements colorés, le tissu madras, ou vous voulez tout simplement rapporter un parfum à votre sœur pour la faire rêver et la transporter directement sur l’île ? C’est le moment de vous consacrer à un atelier d’artisanat ! Laissez parler votre créativité et laissez-vous guider par le savoir-faire des locaux.

Le site martinique.org présente un tas de créateurs locaux qui vous proposeront de fabriquer vous-même les souvenirs que vous souhaitez rapporter. Au programme, confection de parfum avec Parfums des Îles qui vous enivre des senteurs, des arômes et de la flore des Caraïbes, confection de savons artisanaux, produits de bien-être et soins du corps… Enfin, pourquoi pas vous reposer et vous imprégner de la culture afro-caribéenne chez Tematik Boutik, un espace cocooning au sein duquel l’éthique et le commerce équitable sont des maîtres-mots.

Un k-way et c’est parti pour le jardin de Balata !

Ce magnifique jardin vous laissera bouche bée même en temps de pluie ! Le jardin de Balata est un immense jardin botanique qui a été construit autour de l’habitation familiale créole typique. Croyez-nous, pluie ou pas, vous y resterez des heures tant l’endroit est exceptionnel avec ses 3000 espèces de plantes tropicales.
Il faut dire que le jardin est l’œuvre d’un artiste passionné du nom de Jean-Philippe Thoze. Horticulteur, paysagiste et poète, il a imaginé ce jardin sur les terres de sa maison d’enfance (appartenant à ses grands-parents) et y a mis toute sa créativité.

Pour couronner le tout, prenez un peu de hauteur sur le pont suspendu avec la balade « à la cime du jardin botanique » à plus de 15 mètres de haut et découvrez un panorama époustouflant de la baie de Fort-de-France et des pitons de Carbet. Apparemment, on nous chuchote même que vous pourriez y voir un arc en ciel, car la Martinique passe rapidement de la pluie au beau temps ;).

Jardin de Balata Martinique

Culture, histoire et patrimoine martiniquais

Du nord au sud, d’est en ouest, l’île aux fleurs abrite une multitude de musées et de galeries d’art, dont la galerie Colette Nimar qui dévoile les univers de peintres haïtiens, martiniquais mais aussi de plasticiens contemporains reconnus à travers une sélection variée d’œuvres d’art. Si vous êtes plutôt fan d’histoire, ou d’archéologie rendez-vous au Musée régional d’histoire et d’ethnographie de Fort-de-France, à l’Écomusée de Martinique ou au Musée départemental d’archéologie et de préhistoire de la Martinique. Le musée de la Pagerie, quant à lui est entièrement consacré à l’Impératrice Joséphine, femme de Napoléon 1er .

Musée de la Pagerie Martinique

Arpentez la route des rhums et partez à la découverte des distilleries

Expérience immanquable lors de votre séjour en Martinique, la visite de distilleries est sans nul doute l’activité gustative à ne pas manquer !
Les rhums de Martinique sont reconnus dans le monde entier.
La Mauny, Neisson, Depaz, JM, Habitation Saint-Etienne, Clément sont autant de distilleries au sein desquelles vous pourrez goûter (avec modération) aux différentes recettes à base de canne à sucre ! Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, vous trouverez de quoi satisfaire votre palais. Avec la distillerie JM, au nord de la Martinique, visitez un site exceptionnel au pied de la Montagne Pelée et dégustez l’un des plus vieux rhums, produit selon des techniques ancestrales.
Plus à l’est en descendant vers le sud, cap vers les Habitations Saint-Etienne avec ses jardins et ses quelques centaines d’espèces d’arbres. Pour une vision d’ensemble des différentes distilleries, rendez-vous sur notre article sur les rhumeries de la Martinique.

Une virée au cœur du marché couvert de Fort-de-France

Rien de tel que de plonger dans les ambiances cacophoniques des marchés publics pour ressentir l’énergie des endroits que l’on visite, des cultures et des populations. Dans un environnement chaleureux et coloré, découvrez toutes sortes de produits locaux, fruits exotiques (maracudjas, pitayas…), rhums arrangés, confitures, cacao, épices, et bien d’avantage encore. Ressentez et vibrez au rythme du marché couvert de Fort-de-France. C’est l’endroit authentique par excellence qu’il ne faut pas manquer. En bref, n’hésitez pas à vous arrêter sur les marchés locaux, quelles que soient les communes dans lesquelles vous vous arrêterez, et cela, même en cas de déluge !

Marché de Fort de France

Explorez la Savane des esclaves

Plongez-vous dans la lecture de la BD « la Savane des esclaves » et revivez l’histoire de la Martinique. Depuis le canapé ou le hamac de votre hébergement, profitez de ce doux moment pour vous imprégner des traditions et des modes de vie tels qu’ils étaient vécus dans le temps. Gilbert Larose, fier de l’histoire de son pays, est l’homme qui vous contera celle-ci avec passion et maitrise. On apprécie tous un petit moment de lecture au calme lorsqu’il pleut, il paraît que la lecture n’en est que plus agréable, alors vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Savane des esclaves Martinique

Après cette lecture et si la météo se veut plus clémente, vous aurez peut-être la chance de visiter le site en question. Et oui, vous avez bel et bien lu.
Avant d’être une BD, la Savane des esclaves est un site touristique de 3 hectares qui propose de reconstituer un village amérindien, retracer le mode de vie des esclaves sur les habitations qui a marqué les habitants des campagnes. 400 ans d’histoire illustrés à travers 20 cases traditionnelles, 26 panneaux bilingues, un jardin créole, un jardin médicinal… Intéressant comme concept, non ?!

Manger.

Il serait impardonnable de ne pas vous arrêter dans l’une des délicieuses pâtisseries de l’île. Peu importe où vous êtes, rien de plus réconfortant qu’une petite gourmandise au détour de votre atelier d’artisanat ou de votre visite au musée. On dit que la pâtisserie Route de Cluny ne vous laissera pas indifférent(e).
Vous tomberez en amour pour son éclair aux saveurs tropicales ou pour son indémodable tarte au citron meringuée ! Essayez aussi le Coup’d’cœur au Village de la Poterie. Comme son nom l’indique, coup de cœur assuré pour les gourmand(e)s que vous êtes ! Pendant que vous y êtes, prenez aussi le temps de découvrir le Village de la Poterie. En ce lieu charmant, vous découvrirez le savoir-faire de nombreux artisans, des espaces dédiés à la poterie, la céramique, la peinture, et plus encore.

Bonjou, sa ou fè?

Apprendre le créole sur Duolingo ou toute autre application, c’est bien, apprendre le créole via des cours en ligne, okay, apprendre le créole avec un passionné sur place, c’est mieux ! Rien ne vaut un cours de créole martiniquais donné directement sur l’île par un local. Avouez que c’est quelque peu frustrant de ne pas être en mesure de parler les langues locales des pays que l’on visite.

Si le français et l’anglais sont parlés partout sur l’île, réussir à échanger 2-3 phrases en créole avec la population locale peut s’avérer gratifiant ! On dit que la langue est médiatrice de la culture…Comprendre quelques mots par-ci par-là vous permettra de partager beaucoup plus que vous ne le pensez ! De plus, vous pourrez même vous entrainer et échanger avec votre doudou (=chéri), de retour chez vous ! Alors allez jeter un œil sur superprof pour trouver le prof idéal.

Et puis seulement quand c’est fini, alors on danse, sous la pluie… !

La danse, c’est l’éveil du corps, l’éveil à l’autre, l’éveil à la musique, à l’espace ou encore l’éveil des différents sens. Que dites-vous de ponctuer votre séjour par un petit cours de danse ? Attention, pas n’importe quel type de danse ! Renseignez-vous sur les danses traditionnelles de l’île aux fleurs et choisissez celle qui vous convient le mieux ! Le bèlè se veut un mouvement musical qui marie le chant, la musique, mais aussi le conte.
En outre, La biguine de salon, de bal ou de rue, possède des points communs avec le jazz, tandis que la mazurka, arrivée sur l’île au début du 20ᵉ siècle, est un mélange étonnant de mazerek (mazurka traditionnelle polonaise) et de belia (forme de bèlè). Ambiance garantie pour vous faire oublier cette météo capricieuse et achever vos vacances sur une note virevoltante !

En nou ay ! *

Avec ce top 10 d’activités, qu’il pleuve ou qu’il vente, l’équipe Tourcrib vous promet un séjour haut en couleur. Des activités originales et authentiques qui rendront votre passage en Martinique encore plus mémorable !

Maintenant que vous savez que faire en Martinique quand il pleut, regardons d’un peu plus près les 20 incontournables à voir et à faire quand il fait beau !

*En nou ay (créole) : Allons-y !

À propos de l'auteur

Agé de 27 ans, Marving a grandi à Schœlcher, à Fond-Lahaye et Anse Madame plus précisément. Passionné du monde du digital, il exerce d'une part le métier de consultant en Marketing Digital la journée et rédige régulièrement des articles sur son île natale.

Path
Path
Path
Path
Path
Soyez le premier à noter cet article
Autres articles
qui pourraient vous intéresser
0 commentaire
Ce formulaire est protégé par un outil reCAPTCHA anti-spam.
Ce formulaire est protégé par un outil reCAPTCHA anti-spam.
Chat
Contacte-nous (Whatsapp, Messenger) Chat instantanné, disponible 24h/7
Shape Created with Sketch.