Les cookies du péyi 🍪🌴 Les partenaires sélectionnés et nous-mêmes utilisons des cookies ou des technologies similaires comme décrits dans la politique relative aux cookies

Tu Peux Consentir à L’utilisation De Ces Technologies En Cliquant Sur Le Bouton Ci Dessous

Consulte notre Politique en matière de cookies.

Inscris-toi à notre newsletter !

Ne rate pas les meilleures idées d’aventures, les infos pratiques pour un séjour inoubliable et de nombreuses surprises. Promis, pas de spam !

Pas maintenant

L'Eglise du Sacré Cœur de Balata

Eglise à Fort-de-France, Martinique

© Source des photos : Canva
  • Dure environ 1h30
  • Vous êtes propriétaire de ce site touristique et souhaitez en modifier son contenu ? Contactez-nous.

Informations

Au cœur de l'île aux fleurs se dresse un monument particulièrement emblématique de l'histoire de la Martinique : l'église du Sacré Cœur de Balata. Surnommée « le Montmartre martiniquais », c'est une étape à ne surtout pas manquer lors de votre périple entre Fort-de-France et le jardin de Balata. 


Une histoire de cœur 

 
 En 1902, la montagne Pelée entre dans une colère dévastatrice et ravage tout autour d'elle lors d'une éruption sans précédent. Elle oblige les habitants des villages alentours à se trouver un nouveau toit. Fort-de-France s'enrichit alors de centaines de nouvelles familles. Mais face à ce brusque afflux de population naissent de nouveaux besoins. Et parmi eux, celui d'une nouvelle église pour les fidèles Foyalais.

C'est ainsi qu'en 1915, la ville décide de construire une maison de Dieu. Elle confie le projet aux architectes Charles Wulffleff et Aloïs Verrey, qui poseront la première pierre en 1924. Un an plus tard, l'eglise du Sacré Cœur de Balata ouvre ses portes.

En plus d'être le témoin de la générosité de la Martinique, elle est la preuve du cœur de ses habitants. L'église sera dédiée à la mémoire des soldats décédés de la Première Guerre Mondiale. 

 

Une architecture historique

 
 Cet édifice martiniquais est une réplique cinq fois plus petite de la basilique du Sacré cœur de Paris. Elle reprend le même plan, le même dôme, les mêmes coupoles, les mêmes chapelles latérales … !
 
 Mais les architectes l'ont tout de même adaptée à son environnement. Ainsi, cette eglise du Sacré Cœur de Balata est une réinterprétation tropicale du monument parisien et de son architecture romano-byzantine : au béton armé, plus que populaire à l'époque, se mêle de l'andésite locale et la décoration est toute de mosaïque.
 
 Si la tentative peut paraître osée, le résultat n'en est pas moins à la hauteur de la basilique du Sacré cœur de Paris. Les habitants du quartier en font une réelle fierté. Ils sont plus qu'honorés de pouvoir pratiquer leur culte dans l'un des lieux les plus curieux – et les plus somptueux – de Martinique. 

Un lieu qui vaut le coup d’œil 


 Cette eglise du Sacré Cœur de Balata, vous l'aurez compris, est un véritable joyau architectural et historique. Il est certain qu'elle ne manquera pas de ravir tous les amoureux du patrimoine. Ainsi, lorsque vous ferez votre séjour en Martinique, vous n'oublierez pas d'y faire une halte, qui sera sans aucun doute riche en découverte.

C'est sur votre chemin pour le jardin de Balata que vous la découvrirez. Lorsque vous aurez atteint le sommet du Morne Savon, vous aurez ainsi l'occasion, en plus de mettre les yeux sur l'église, de profiter d'une vue imprenable sur Fort-de-France et sur la nature environnante.

Mais vous n'êtes peut-être pas intéressé par le jardin de Balata et ses centaines de plantes tropicales regorgeant de générosité. Ou peut-être que vous l'avez déjà visité. Sachez alors que cette eglise du Sacré Cœur de Balata n'est qu'à 7 km de Fort-de-France. La rejoindre sera donc pour vous l'occasion de randonner au milieu de la végétation luxuriante de Martinique. Une chance supplémentaire de découvrir un peu plus les trésors qu'elle cache par milliers. 

 



 

Tu aimeras aussi